Quel ensoleillement en Dordogne?

Lorsqu’on décide de partir en vacances, la question de l’ensoleillement peut se poser, ne serait ce que pour faire sa valise… :-). Personnellement, j’aime l’idée que l’homme ne parvienne pas à maîtriser les conditions climatiques et j’ai appris avec le temps à me satisfaire de toutes les saisons et de toutes les conditions mais voici tout de même quelques éclaircissements sur la question.

La Dordogne présente un climat océanique très tempéré avec des influences continentales qui viennent diminuer les températures en hiver.

L’ensoleillement en Dordogne se situe en général entre 1900 et 2000 heures annuelles, ce qui positionne régulièrement le département entre la 25ième et la 30ième position sur 96 départements français. C’est plutôt bien mais évidemment, il faut considérer les classements avec prudence car il y a des exceptions : en 2011, la Dordogne est classée au 56ième rang avec 1951 heures mais elle passe en 2013 au 24ième rang avec seulement 1575 heures en raison d’un hiver très pluvieux dans tout le pays.

Pour faire simple, en Dordogne, l’hiver est souvent pluvieux avec parfois un peu de neige, le printemps est variable, l’été est chaud mais pas trop chaud et l’automne très agréable. Nous ne sommes pas soumis aux vents de type mistral, tramontagne et les températures sont rarement insupportables en raison de la présence de nombreuses forêts et de nombreux points d’eau.

Ces conditions climatiques rendent bien sûr l’été agréable mais offrent également de très belles perspectives en mai et juin avec le grand réveil de la nature ou en septembre, octobre avec une douceur incomparable, le brame du cerf et un temps qui s’écoule tranquillement ; autant d’éléments qui font de la Dordogne une très belle destination de vacances… 🙂

Enfin, pour info, le département le plus ensoleillé de France est « Les bouches du Rhône » avec régulièrement plus de 3000 heures annuelles mais quand on connait la réputation des marseillais, et leurs capacité naturelle à tout exagérer, ce n’est pas impossible qu’ils se situent en réalité au même niveau que la Dordogne… 😉

L'été en Dordogne

L’été en Dordogne – Photo prise aux parenthèses imaginaires en août 2012

Pour vos vacances en Dordogne, faites votre cinéma…

tournage film Dordogne

Un tournage qui aurait pu avoir lieu en Dordogne mais ce n’est le cas, la photo a été prise au Mans par Jerry Steiner sous licence CC-BY-SA

Et si pour découvrir la Dordogne, vous marchiez sur les traces d’acteurs de cinéma. Il existe de multiples façons d’organiser ses vacances ; vous pouvez choisir un format conventionnel ou, au contraire, une voie plus originale avec par exemple, un fil rouge pour guider vos pas. Le cinéma nous semble une bonne idée, notamment en Dordogne où il occupe une jolie place depuis de nombreuses années.

Plus de 100 films ont été tournés, à peu près dans tous les genres et dans tout le Périgord. Parmi les plus célèbres, il faut citer : « Le boucher », « Highlander », « Jacquou le Croquant », « Jappeloup », « Jeanne d’Arc », « Les misérables », « Les visiteurs 2″ ou encore » La rivière espérance » sans oublier des « Arsène Lupin » ou des « Commissaire Maigret ».
De nombreux films de cap et d’épée comme « Fanfan la tulipe », « la fille de d’Artagnan », « Guillaume Tell » ou encore « Le Capitan » avec Jean Marais ont également été tournés dans le département qui a une politique très volontariste pour accueillir le tournage de films.

Ainsi, grâce au cinéma, vous pourriez découvrir de nombreuses destinations comme par exemple en vrac et dans le désordre Hautefort, Beynac et son château, St Jean de côle, Saint Saud Lacoussière, Périgueux, Domme,  Thiviers, St Astier, Villars avec le château de Puyguilhem, Sarlat ,Saint-Avit-Senieur ou Monpazier.

Bien sûr, nous avons notre coup de cœur avec le tournage d’une scène du film : « Un jour, mon père viendra » de Martin Valente avec Gérard Jugnot, François Berléant, Olivia Ruiz et Jamie Bamber réalisé en 2010 dans notre village Parenthèses imaginaires à Milhac-de-Nontron. Vous avez un petit article ici : http://parentheses-imaginaires.com/dordogne-perigord/blog/notre-tennis-star-de-cinema-a-besoin-de-menage/

Pour préparer votre séjour cinéma, notez bien que la plupart des informations contenues dans cet article sont issues du remarquable site : http://www.dordogne-cinema.com/ qui contient toutes les données nécessaires pour construire un circuit cinéma original.

Vous pouvez également consulter le site http://www.cine-passion24.com qui gère plusieurs salles en milieu rural et propose des animations autour du cinéma.

Bonne vacances… et n’oubliez pas, souriez… vous pourriez être filmés en Dordogne… 😉

Où se trouve la source de la rivière Dordogne?

Notre département est traversé par une magnifique rivière qui lui a donné son nom : la Dordogne. Mais où se trouve la source de ce magnifique cours d’eau?

La Dordogne prend naissance en Auvergne près du Mont Dore dans le massif central, sur le flanc nord du Puy de Sancy lorsque deux petits cours d’eau : la Dore et la Dogne se rejoignent à très exactement 1366 m (Je suis allé mesurer…;-) . Pour être encore plus précis, voici les coordonnées GPS de la Source : 45° 31′ 42? N 2° 48′ 51? E ou 45.528333, 2.814167 en format décimal pour google map.

La rivière s’étire sur environ 483 kms et traverse 6 départements Puy-de-Dôme, le Cantal, la Corrèze, le Lot, la Dordogne et la Gironde. La portion qui traverse le département 24 mesure 178 kms.
La rivière termine sa course en Gironde, au niveau du bec d’Ambès lorsqu’elle rejoint la Garonne. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est qualifiée de rivière et non de fleuve, car elle ne se jette pas directement dans l’océan Atlantique.

Pour mémoire, comme indiqué dans un de nos articles précédents : http://dordogne-perigord.fr/la-dordogne-et-les-sites-classes-au-patrimoine-mondial-de-lunesco/ , la vallée de la Dordogne a été classée réserve de biosphère par l’UNESCO.

Dernier petit détail, la rivière Dordogne et la rivière Québécoise Jacques-Cartier se sont jumelées en 1985.

Pour en savoir plus, j’aime beaucoup ce site qui présente la Dordogne depuis sa source jusqu’à son embouchure sous forme de photos
http://sitepasite.free.fr/dordogne/dordogne_vallee_dordogne.html

Bien sûr, l’autre source, d’information celle ci ;-), la plus complète est incontestablement Wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dordogne_%28cours_d%27eau%29

Mais vous pouvez consulter également ce site avec de vieilles cartes postales intéressantes
http://projetbabel.org/fluvial/rica_dordogne-riviere.htm

Ou un site plus technique avec des données hydrographiques
http://www.debits-dordogne.fr/index.php?id=2

La source de la rivière Dordogne

Le parcours de la rivière Dordogne – Carte extraite du site http://sitepasite.free.fr/

 

Le parc naturel régional Périgord-Limousin

Nous avons la chance de vivre dans le parc naturel régional Périgord Limousin et nous vous invitons chaleureusement à venir découvrir pendant vos prochaines vacances ce cadre naturel préservé… Et oui, PRÉSERVÉ… C’est peut-être le mot le plus important à retenir… Un parc naturel est un territoire à dominante rurale reconnu pour la beauté de ses paysages, la richesse de sa faune et de sa flore, la qualité de ses terroirs et surtout, un parc naturel est construit autour d’un projet qui vise à préserver ces équilibres fragiles dans une logique de développement durable.

C’est ainsi que dans le parc naturel Périgord-Limousin règne une certaine douceur avec une campagne vallonnée très agréable à contempler, mélange d’une agriculture raisonnable et de forêts pleine de gibier de toute sorte. Le parc est à cheval sur les départements de la Dordogne (49 communes) et de la Haute-Vienne (29 communes). Il a été créé en 1998 et couvre environ 1800 km2 avec un bassin de population d’à peine 50 000 personnes.

Impossible de tout décrire dans un seul article mais en ce qui nous concerne, nous aimons croiser des animaux sauvages comme les cerfs, les biches, les chevreuils, les renards, les blaireaux, les sangliers, les caribous, les lions, les antilopes… euh, sur la fin, je crois que je suis un peu emballé, il faut s’arrêter à sanglier…;-)
Nous aimons écouter les champignons pousser, regarder les osmondes royales s’étirer (Ce sont les plus grandes fougères d’Europe et ne poussent que dans les milieux préservés), nous baigner dans l’eau vive, chatouiller les carpes ventripotentes, cueillir des fraises des bois, allumer un feu, dormir sous la ramure des chênes ou des châtaigniers, découvrir les producteurs locaux ou encore nous perdre sur les circuits de randonnées…

Nous aimons en réalité cette douceur de vivre, cette sensation du temps parti en vacances et tous les bonheurs cachés aux détours des chemins…

Si vous voulez vivre une belle parenthèse, pourquoi pas imaginaire…;-), nous sommes sûrs que le parc saura vous accueillir et sans aucun doute vous séduire… Tout vous invite au slow tourisme

Pour en savoir plus sur le parc naturel Périgord-Limousin, jetez un œil ici :

Le site officiel du parc
http://www.parc-naturel-perigord-limousin.fr/

L’incontournable page wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_naturel_r%C3%A9gional_P%C3%A9rigord-Limousin

Vous saviez qu’en France, il existe 9 parcs nationaux, 48 parcs naturels régionaux, 5 parcs naturels marins et 1 parc amazonien… Personnellement, j’ai découvert tout cela sur Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_parcs_naturels_de_France

Quelques photos en provenance de Commons wikimedia

Parc naturel régional Périgord Limousin

Bienvenue dans le parc naturel Périgord Limousin – Photo de Père Igord sous licence CC-BY-SA

 

Parc naturel régional Périgord Limousin

Le parc naturel régional Périgord Limousin possède de nombreux cours d’eau – Photo de Traumrune sous licence CC-BY-SA


Brantôme

Brantôme – Porte du parc naturel régional Périgord limousin – Photo de Traumrune sous licence CC-BY-SA

 

 

Le château de Puyguilhem – Villars

Le château de Puyguilhem est construit en Dordogne dans le Périgord vert sur la commune de Villars. Il est situé à quelques kilomètres des parenthèses imaginaires et constitue un excellent but de promenade si vous êtes en vacances en Dordogne.

Nous aimons beaucoup ce petit château à taille humaine et chaque fois que nous le visitons, nous imaginons volontiers que nous pourrions y habiter… 🙂 Nous n’avons jamais ce sentiment en visitant Versailles ou Chambord par exemple

Le château de Puyguilhem est un des rares château, voire le seul en Dordogne qui soit de style renaissance. Quelque part, il est plus proche des châteaux de la loire que des traditionnels châteaux de la région. Construit au début du XVI siècle, restauré au XX, il est classé aux monuments historiques. Très élégant, il est meublé avec de riches tapisseries et évoque différents styles d’architecture avec ses grandes fenêtres à meneaux ou encore ses mâchicoulis. Parmi les points remarquables, il faut retenir l’escalier d’honneur et surtout la très belle cheminée ornée des 12 travaux d’Hercule qui permet de faire un petit détour vers la mythologie.

Si vous en avez l’occasion, demandez à voir la charpente en chêne en forme de carène de bateau renversée. Elle est absolument magnifique et vaut le détour pour les amateurs de bel ouvrage.

A noter qu’il présente également un parc simple mais très agréable avec un pigeonnier et un petit labyrinthe de buis qui amusera les jeunes enfants. Le cadre qui accueille ce château est charmant avec un beau point de vue sur la vallée.

Enfin, pour les cinéphiles, sachez que le château a servi de décor pour plusieurs films au cinéma ou à la télévision ( Deux « Arsène Lupin » en 1974, « Le roi qui venait du Sud » en 1979, « L’élixir d’amour » en 1992, « Cartouche, le brigand magnifique » en 2009 ou encore « Le pacte des loups » en 2001).

Il est ouvert tous les jours en saison et un peu moins hors saison mais le plus sûr est de consulter le site des monuments de France qui tient à jour les horaires d’ouverture
http://puyguilhem.monuments-nationaux.fr/
Vous pouvez effectuer la visite seul en suivant votre instinct ou accompagné en suivant un guide.

Voici également ses coordonnées

Château de Puyguilhem
24530 Villars
Tél : 05.53.54.82.18

Bonne visite

Pour en savoir plus: vous pouvez consulter les sites suivants :

La fiche wikipedia, peu détaillée mais avec quelques photos intéressantes
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Puyguilhem_%28Villars%29

Pour les amateurs de détails, la fiche de visite des monuments de France
http://www.monuments-nationaux.fr/fichier/m_docvisite/1/docvisite_fichier_chateau.de.Puyguilhem_fr_INTERNET.pdf

A noter pour les philatélistes que le château a été retenu en 2012 pour illustrer un timbre
http://www.wikitimbres.fr/timbres/7480/2012-chateau-de-puyguilhem


Agrandir le plan

Enfin, pour vous donner envie de la visiter, voici quelques photos extraites du merveilleux site Common.wikimedias

Le château de Puyguilhem

Le château de Puyguilhem niché dans un vallon – Photo de Père Igor sous licence CC-BY-SA

 

Le château de Puyguilhem

Le château de plus près – Photo de Iwan van Rienen sous  licence CC-BY-SA

 

Le pigeonnier du château de Puyguilhem

Le pigeonnier du château de Puyguilhem – Photo de Père Igor sous licence CC-BY-SA

 

Salle à manger du château de Puyguilhem

Une vue de la salle à manger – Photo de Iwan van Rienen sous licence CC-BY-SA