Stephan

Où se trouve le centre de la Dordogne ?

Le centre de la Dordogne se trouve à Notre-Dame-de-Sanilhac.

Enfin, plus précisément, il se trouve dans l’ancienne commune de Notre-Dame-de-Sanilhac qui est devenu tout simplement Sanilhac en 2017 après avoir fusionné avec les communes limitrophes de Breuilh et Marsaneix. C’est l’IGN (Institut national de l’information géographique et forestière) qui a fait le calcul pour tous les départements français.

L’information est sans grande importance mais lorsqu’on veut visiter un département, autant choisir un point stratégique et pourquoi pas partir du centre. Sanilhac est située à quelques kilomètres au sud de Périgueux, préfecture du département. Cette proximité avec la ville phare n’est pas étonnante car à la création des départements au moment de la révolution, chaque territoire a été tracé avec une forme relativement convexe autour du chef-lieu avec l’idée qu’on puisse le rejoindre dans la journée avec les moyens de transports de l’époque.

Que trouverez-vous à Sanilhac ?

Bon, ce n’est pas la destination la plus touristique mais vous y trouverez tout de même une belle église et deux manoirs, le tout en fort bon état. De plus, vous êtes à proximité de Périgueux (environ 8 kms) où vous avez mille choses à découvrir. Et puis, bien sûr, vous êtes au centre donc rien de plus facile pour aller visiter le nord comme le sud, l’ouest ou l’est…

Pour en savoir plus, voici quelques liens :

L’article de L’IGN sur les centres de départements
http://www.ign.fr/institut/actus/lign-calcule-centre-geographique-96-departements-metropolitains

Notre-dame-de-Sanilhac sur wikipedia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Notre-Dame-de-Sanilhac

Le site de la ville
http://www.sanilhac-perigord.fr/

Le couvent de Notre-Dame-de-Sanilhac - Photo de Père Igord sous licence CC-BY-SA

Le couvent de Notre-Dame-de-Sanilhac – Photo de Père Igord sous licence CC-BY-SA

Le glamping en Dordogne

Et si vous passiez vos prochaines vacances en Dordogne en mode glamping…. Quel est donc ce mystérieux intitulé ???

Qu’est ce que le glamping ?

Le glamping est tout simplement né de la contraction de deux mots : Glamour et Camping. Il désigne une forme de vacances où l’on s’efforce de conserver les avantages du camping en gommant ses inconvénients… Comme en camping traditionnel, le glamping vous permet de vivre tout près de la nature, avec une certaine simplicité mais il vous apporte plus de confort. Avec ce mode de vacances, vous n’avez pas besoin de transporter votre tente et vous ne dormez pas sur un ridicule petit matelas en mousse ou sur un matelas pneumatique qui ne cherche en général qu’à se dégonfler… Le glamping est la version « luxe » du camping où l’hébergement est assuré dans des tentes confortables ou dans de petites cabanes en bois. Il permet en général de vivre des vacances atypiques, originales, voire insolites.

Attention aux imitations en matière de glamping

Attention, dans « Glamping », il y a le « ping » de camping et les hébergements en chalet grand confort sont à mon sens une autre forme de vacances. De la même manière, il ne faut pas négliger le « glam ». C’est la raison pour laquelle les hébergements en mobil-home n’ont rien à voir avec le glamping car ces habitats, très pratiques, ont complètement oublié d’être glamour. Le glampeur est souvent à la recherche d’insolite et d’une certaine volupté et il est très respectueux de l’environnement. Par conséquent, une offre attractive se caractérise par un savant équilibre entre le « glam » et le « ping » et finalement, ce n’est pas si courant. L’authenticité doit être au rendez-vous ainsi qu’une certaine forme de générosité.

Où faire du glamping en Dordogne ?

En ce qui nous concerne, pour faire du glamping en Dordogne, nous connaissons au moins Parenthèses imaginaires qui explorent cette voie avec leurs cabanes à la décoration inspirée par des courants artistiques.

Il existe d’autres offres dans le Périgord, mais devant la prolifération des offres à visées purement commerciales, je vous invite à être vigilant. Renseignez vous sur l’environnement, glamper en bordure d’une route passante ou face à des mobilhome ultra tassés, c’est compliqué. La Dordogne est une très belle destination pour glamper mais malheureusement, vous pouvez rencontrer des abus par des hébergeurs  plus commerçants que philosophes. Il existe également de très beaux produits qui n’attendent plus que votre visite.

Pour vous aider à partir glamper en Dordogne, je vous propose comme d’habitude une série de liens.

Un article de Parenthèses imaginaires
https://parentheses-imaginaires.com/dordogne-perigord/blog/le-glamping-tout-comprendre-sur-ce-nouveau-mode-de-camping/

Trois exemples de cabanes
https://parentheses-imaginaires.com/dordogne-perigord/blog/les-locations/cabane-glamping-speciale-jeunes-parents/
https://parentheses-imaginaires.com/dordogne-perigord/blog/les-locations/cabane-glamping-pour-camper-3-ou-4/
https://parentheses-imaginaires.com/dordogne-perigord/blog/les-locations/cabane-glamping-pour-camper-3/

Des vacances imaginaires dans l’esprit glampeur.
https://parentheses-imaginaires.com/dordogne-perigord/blog/les-locations/cabane-glamping-pour-camper-3/

Quelques sites de référence
http://www.guide-glamping.com/
https://glamping.fr/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Glamping

NB : Cet article a été publié le 1er mars 2014 et mis à jour le 30 novembre 2017.

Le glamping aux parenthèses imaginaires

Le glamping à Parenthèses imaginaires

Une nuit en hôtel à gagner

Je fais rarement la promotion des hôtels préférant plutôt les parenthèses glamping ou les séjours dans des lieux insolites mais une fois n’est pas coutume.

Si vous hésitez encore à venir découvrir la Dordogne, cette offre cadeau pourrait vous inciter à sauter le pas… Après le parc naturel régional, c’est au tour du comité départemental du tourisme avec quelques hôteliers de proposer une nuit à gagner en Dordogne. C’est encore plus facile qu’avec le PNR, vous n’avez qu’à déposer vos coordonnées sans même à répondre à la moindre petite question.

Tentez votre chance, le seul risque que vous prenez est de gagner… 😉

http://www.je-pars-en-dordogne.com/

grand-jeu-Dordogne

20 nuits à gagner dans le parc naturel Périgord Limousin

Et si pour préparer vos vacances ou votre prochain week-end, vous choisissiez de gagner la première nuit. Le parc naturel Périgord Limousin vous propose un jeu concours très sympa qui met en jeu une nuit chez un hébergeur du parc… Enfin plus exactement, 20 nuits chez 20 hébergeurs, vous avez donc 20 chances de gagner. Tous les hébergeurs font partie du réseau eco-tourisme du parc et à priori, les gagnants devraient tomber dans des endroits très sympa.

Pour jouer, c’est tout simple, un petit quizz à remplir en sachant que les réponses se trouvent forcément sur le site du parc naturel Périgord-Limousin et un tirage au sort aura lieu parmi les gagnants

Le jeu est aujourd’hui terminé, vous ne pouvez plus y participer jusqu’au prochain concours…

Bonne chance

Découvrez le Périgord-Limousin

Voici la liste des hébergeurs qui offrent des nuits

La Clairière
Saint-Pierre-de-Frugie
site de la clairièreLa Couade
Champniers-et-Reilhac
site de la CouadeLe Clos de l’Arthonnet
Flavignac
site du clos de l’Arthonnet

La Ferme de Masnaud
Dournazac
site de la ferme de Masnaud

La Quinta
Nontron
site de la Quinta

Les Drouilles bleues
Saint-Hilaire-Les-Places
site des drouilles bleues

Villechalane
Saint-Barthélémy-de-Bussière
page de Villechalane

Camping Château le Verdoyer
Champs-Romain
site du Château le Verdoyer

Domaine des Nouailles
Nontron

Hameau de Gîtes Les Ribières
Les Cars
site des Ribières

Le Souffle vert
Cussac
site du Souffle vert

Domaine Chez Noyer
Piégut-Pluvier
site du Domaine chez Noyer

Domaine de Montagenet
Saint-Martial-de-Valette
site du Domaine de Montagenet

Domaine du Grand Roc
Saint-Saud-Lacoussière
site du Domaine du Grand Roc

Gîte Ligneras
Saint-Esthèphe
site du gîte Ligneras

La Chataigneraie de Bonhur
La Coquille
page Chataigneraie de Bonhur

Parenthèses imaginaires
Milhac de Nontron
parentheses-imaginaires.comLa Petite grange du Mas de la Roche
Nontron
site de la Petite grange

La Rouledie
Jumilhac-le-Grand
page de la Rouledie

Le Vieux moulin de la Maque
Saint-Saud-Lacoussière
site du Vieux moulin de la Maque

Les Gîtes de Bataillou
Chéronnac
site des Gîtes de Bataillou

Les Hauts de Piangaud
La Coquille
page des Hauts de Piangaud

Les Petites Brégères
Oradour-sur-Vayres
site des Petites Brégères

Gîte Le Nid
Châlus
page du Gîte Le Nid

Gîte Michel Guine
Saint-Jory-de-Chalais
page du Gîte Michel Guine

Camping de la Lande
Nexon
site du camping de la Lande

Centre touristique du Lac
Saint-Mathieu
site de centre touristique du Lac

Atelier musée de la terre
Saint-Hilaire-les-Places
site de l’atelier musée de la terre

Espace Hermeline
Bussière-Galant
site de l’espace Hermeline

Maison de la réserve, Espace météorite
Rochechouart

 

Lascaux IV en Dordogne- Périgord

Lascaux IV est la dernière réplique de l’authentique Lascaux. Les spécialistes affirment que la reproduction est quasi parfaite et que si vous réussissez à vous projeter quelques instants dans l’âme d’un cro-magnon, l’émotion sera intense.

Pour mémoire, la véritable grotte a été découverte par hasard le 16 septembre 1940 par 4 adolescents qui vont vite entrer en contact avec leur instituteur puis avec l’abbé Breuil qui est alors le spécialiste local de la Préhistoire. La grotte originale a été ouverte au public jusqu’en 1963, année où elle a été fermée par le ministre André Malraux pour éviter sa dégradation. Il faudra attendre 1983 pour voir la naissance de Lascaux II qui est la première reproduction de la fameuse cavité. Elle accueillera 10 millions de visiteurs. En 2012, Lascaux III est lancée sous la forme d’une exposition itinérante destinée aux grandes villes du monde et elle connait un succès retentissant. Un petit bout de la Dordogne traverse ainsi les océans dans tous les sens.

Le 15 décembre 2016, c’est Lascaux IV qui ouvre ses portes, ou plus précisément le Centre International de l’Art pariétal de Montignac-Lascaux car vous allez découvrir bien plus qu’une grotte avec ce projet.

Le fac-similé vous plonge au cœur de la grotte et c’est vrai que c’est une belle réussite. Bon évidemment, c’est un peu trop propre pour y croire vraiment car pour avoir fait un peu de spéléo, j’ai le souvenir que les grottes sont en général humides, boueuses, poussiéreuses et qu’on y croise des chauves-souris… Ici, ce n’est pas le cas mais vous pouvez admirer des peintures rupestres et des gravures incroyables. Je vous recommande d’essayer d’imaginer les petits Picasso de l’époque s’amusant à barbouiller les murs de la chambre à coucher lorsqu’ils avaient des insomnies. A l’époque, il y avait sans doute de bonnes raisons d’avoir des insomnies… 😉 OK, je vous l’accorde, c’est ma vision très personnelle du sujet et ce n’est pas tout à fait comme cela qu’on vous présente les choses à Lascaux.

En complément, vous aurez droit à une déambulation libre dans plusieurs salles qui permettent de zoomer sur les aspects les plus remarquables de la grotte, à des projections de films 3D, à une étonnante salle multimédia qui fait le lien entre art pariétal et art contemporain et à l’incontournable boutique. Le numérique dernier cri est très présent avec des écrans tactiles et des tablettes pour vous accompagner pendant toute la visite. Cette technologie tranche un peu avec les silex de nos grands-grands-grands parents cro-magnonesques mais ce n’est pas désagréable.. Bref, vous pouvez facilement y rester 3 bonnes heures que vous n’allez pas voir passer.

Honnêtement, ce n’est pas le tourisme que je préfère car il a un petit goût industriel mais Lascaux est tout de même quelque chose d’incroyable et quitte à passer dans le coin, cela vaut le coup d’y jeter un œil surtout si le petit dernier a au programme scolaire la préhistoire et ses mystères… 😉

Notez bien que Lascaux IV permet de voir plus de peintures que Lascaux II donc si vous avez déjà visité Lascaux II, vous pouvez revenir… 😉 Enfin, le centre ville de Montignac est très joli et mérite une petite balade pour vous remettre de vos émotions troglodytiques.

Vous retrouverez tous les détails pratiques sur le site de Lascaux :
http://www.lascaux.fr/fr

et plus d’explications sur le projet Lascaux IV sur ce site :
http://www.lascaux.fr/

Pour en discuter de vive voix ou pour trouver simplement un hébergement calme et étonnant, n’oubliez que Parenthèses imaginaires où nous demeurons est situé à 1h15 seulement de Montignac (Bon en été, il faut sans doute compte 1h30… ;-).

Voici quelques photos captées lors de notre visite en avant-première à Lascaux un certain 29 novembre 2016.

Un des taureaux de Lascaux

Un des taureaux de Lascaux

Un cheval de Lascaux

Un cheval de Lascaux

Une vache s'est échappée à Lascaux

Une vache s’est échappée à Lascaux

D'autres taureaux de Lascaux

D’autres taureaux de Lascaux

La galerie numérique qui fait le lien entre art pariétal et art contemporain.

Vue de la galerie numérique qui fait le lien entre art pariétal et art contemporain.

Autre vue de la galerie numérique qui fait le lien entre art pariétal et art contemporain.

Autre vue de la galerie numérique qui fait le lien entre art pariétal et art contemporain.

Des maquettes pour mieux comprendre Lascaux

Des maquettes pour mieux comprendre Lascaux

Le bâtiment qui héberge Lascaux IV

Le bâtiment qui héberge Lascaux IV