Comment s’appellent les habitants de la Dordogne ?

Les habitants de la Dordogne s’appellent les dordognais et les dordognaises.

Si vous vous apprêtez à passer vos vacances en Dordogne, autant connaître le nom des habitants qui vont vous accueillir… En réalité, c’est plus compliqué que cela car il existe un véritable débat au sein du département…

Je vais essayer de vous expliquer en quelques mots :

Tout d’abord, certains parlent de la Dordogne mais d’autres préfèrent évoquer le Périgord et les plus pragmatiques vont parler de Dordogne-Périgord. Le terme « Dordognais » ou « Dordognaise » est peu utilisé car nous préférons bien souvent le terme de Périgourdins pour désigner les habitants de la Dordogne, euh non, du Périgord… Mais souvent les habitants de Périgueux expliquent que « Périgourdin » désigne seulement les habitants de Périgueux et qu’il faut utiliser le mot « PérigOrdin » pour désigner tous les habitants du département. Mais les autres ne sont pas d’accord parce que « Périgordin », c’est pas beau… Alors il en existe qui disent qu’ils sont des « Pétrocoriens » en référence à la tribu celte qui a occupé le Périgord et qui lui a donné son nom.

Bref, vous avez compris, c’est un sujet qui divise mais nous l’abordons dans la bonne humeur et les périgourdins, les périgordins, les dordognais ou les pétrocoriens finissent toujours par se retrouver autour d’une bonne table… et c’est bien là l’essentiel.

Où se trouve la source de la rivière Dordogne?

La source de la rivière Dordogne se trouve en Auvergne près du Mont Dore dans le massif central, sur le flanc nord du Puy de Sancy lorsque deux petits cours d’eau : la Dore et la Dogne se rejoignent à très exactement 1366 m (Je suis allé mesurer…;-) . Pour être encore plus précis, voici les coordonnées GPS de la Source : 45° 31′ 42? N 2° 48′ 51? E ou 45.528333, 2.814167 en format décimal pour google map.

La rivière s’étire sur environ 483 kms et traverse 6 départements Puy-de-Dôme, le Cantal, la Corrèze, le Lot, la Dordogne et la Gironde. La portion qui traverse le département 24 mesure 178 kms.
La rivière termine sa course en Gironde, au niveau du bec d’Ambès lorsqu’elle rejoint la Garonne. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est qualifiée de rivière et non de fleuve, car elle ne se jette pas directement dans l’océan Atlantique.

Le cours d’eau a donné naissance au département éponyme.

Pour mémoire, comme indiqué dans un de nos articles précédents : https://dordogne-perigord.fr/la-dordogne-et-les-sites-classes-au-patrimoine-mondial-de-lunesco/ , la vallée de la Dordogne a été classée réserve de biosphère par l’UNESCO.

Dernier petit détail, la rivière Dordogne et la rivière Québécoise Jacques-Cartier se sont jumelées en 1985.

Pour en savoir plus, j’aime beaucoup ce site qui présente la Dordogne depuis sa source jusqu’à son embouchure sous forme de photos
http://sitepasite.free.fr/dordogne/dordogne_vallee_dordogne.html

Bien sûr, l’autre source, d’information celle ci ;-), la plus complète est incontestablement Wikipedia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dordogne_%28cours_d%27eau%29

Mais vous pouvez consulter également ce site avec de vieilles cartes postales intéressantes
http://projetbabel.org/fluvial/rica_dordogne-riviere.htm

Ou un site plus technique avec des données hydrographiques
http://www.debits-dordogne.fr/index.php?id=2

La source de la rivière Dordogne

Le parcours de la rivière Dordogne – Carte extraite du site http://sitepasite.free.fr/

 

Où se trouve le centre de la Dordogne ?

Le centre de la Dordogne se trouve à Notre-Dame-de-Sanilhac.

Enfin, plus précisément, il se trouve dans l’ancienne commune de Notre-Dame-de-Sanilhac qui est devenu tout simplement Sanilhac en 2017 après avoir fusionné avec les communes limitrophes de Breuilh et Marsaneix. C’est l’IGN (Institut national de l’information géographique et forestière) qui a fait le calcul pour tous les départements français.

L’information est sans grande importance mais lorsqu’on veut visiter un département, autant choisir un point stratégique et pourquoi pas partir du centre. Sanilhac est située à quelques kilomètres au sud de Périgueux, préfecture du département. Cette proximité avec la ville phare n’est pas étonnante car à la création des départements au moment de la révolution, chaque territoire a été tracé avec une forme relativement convexe autour du chef-lieu avec l’idée qu’on puisse le rejoindre dans la journée avec les moyens de transports de l’époque.

Que trouverez-vous à Sanilhac ?

Bon, ce n’est pas la destination la plus touristique mais vous y trouverez tout de même une belle église et deux manoirs, le tout en fort bon état. De plus, vous êtes à proximité de Périgueux (environ 8 kms) où vous avez mille choses à découvrir. Et puis, bien sûr, vous êtes au centre donc rien de plus facile pour aller visiter le nord comme le sud, l’ouest ou l’est…

Pour en savoir plus, voici quelques liens :

L’article de L’IGN sur les centres de départements
http://www.ign.fr/institut/actus/lign-calcule-centre-geographique-96-departements-metropolitains

Notre-dame-de-Sanilhac sur wikipedia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Notre-Dame-de-Sanilhac

Le site de la ville
http://www.sanilhac-perigord.fr/

Le couvent de Notre-Dame-de-Sanilhac - Photo de Père Igord sous licence CC-BY-SA

Le couvent de Notre-Dame-de-Sanilhac – Photo de Père Igord sous licence CC-BY-SA

Le glamping en Dordogne

Et si vous passiez vos prochaines vacances en Dordogne en mode glamping…. Quel est donc ce mystérieux intitulé ???

Qu’est ce que le glamping ?

Le glamping est tout simplement né de la contraction de deux mots : Glamour et Camping. Il désigne une forme de vacances où l’on s’efforce de conserver les avantages du camping en gommant ses inconvénients… Comme en camping traditionnel, le glamping vous permet de vivre tout près de la nature, avec une certaine simplicité mais il vous apporte plus de confort. Avec ce mode de vacances, vous n’avez pas besoin de transporter votre tente et vous ne dormez pas sur un ridicule petit matelas en mousse ou sur un matelas pneumatique qui ne cherche en général qu’à se dégonfler… Le glamping est la version « luxe » du camping où l’hébergement est assuré dans des tentes confortables ou dans de petites cabanes en bois. Il permet en général de vivre des vacances atypiques, originales, voire insolites.

Attention aux imitations en matière de glamping

Attention, dans « Glamping », il y a le « ping » de camping et les hébergements en chalet grand confort sont à mon sens une autre forme de vacances. De la même manière, il ne faut pas négliger le « glam ». C’est la raison pour laquelle les hébergements en mobil-home n’ont rien à voir avec le glamping car ces habitats, très pratiques, ont complètement oublié d’être glamour. Le glampeur est souvent à la recherche d’insolite et d’une certaine volupté et il est très respectueux de l’environnement. Par conséquent, une offre attractive se caractérise par un savant équilibre entre le « glam » et le « ping » et finalement, ce n’est pas si courant. L’authenticité doit être au rendez-vous ainsi qu’une certaine forme de générosité.

Où faire du glamping en Dordogne ?

En ce qui nous concerne, pour faire du glamping en Dordogne, nous connaissons au moins Parenthèses imaginaires qui explorent cette voie avec leurs cabanes à la décoration inspirée par des courants artistiques.

Il existe d’autres offres dans le Périgord, mais devant la prolifération des offres à visées purement commerciales, je vous invite à être vigilant. Renseignez vous sur l’environnement, glamper en bordure d’une route passante ou face à des mobilhome ultra tassés, c’est compliqué. La Dordogne est une très belle destination pour glamper mais malheureusement, vous pouvez rencontrer des abus par des hébergeurs  plus commerçants que philosophes. Il existe également de très beaux produits qui n’attendent plus que votre visite.

Pour vous aider à partir glamper en Dordogne, je vous propose comme d’habitude une série de liens.

Un article de Parenthèses imaginaires
https://parentheses-imaginaires.com/dordogne-perigord/blog/le-glamping-tout-comprendre-sur-ce-nouveau-mode-de-camping/

Trois exemples de cabanes
https://parentheses-imaginaires.com/dordogne-perigord/blog/les-locations/cabane-glamping-speciale-jeunes-parents/
https://parentheses-imaginaires.com/dordogne-perigord/blog/les-locations/cabane-glamping-pour-camper-3-ou-4/
https://parentheses-imaginaires.com/dordogne-perigord/blog/les-locations/cabane-glamping-pour-camper-3/

Des vacances imaginaires dans l’esprit glampeur.
https://parentheses-imaginaires.com/dordogne-perigord/blog/les-locations/cabane-glamping-pour-camper-3/

Quelques sites de référence
http://www.guide-glamping.com/
https://glamping.fr/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Glamping

NB : Cet article a été publié le 1er mars 2014 et mis à jour le 30 novembre 2017.

Le glamping aux parenthèses imaginaires

Le glamping à Parenthèses imaginaires

Une nuit en hôtel à gagner

Je fais rarement la promotion des hôtels préférant plutôt les parenthèses glamping ou les séjours dans des lieux insolites mais une fois n’est pas coutume.

Si vous hésitez encore à venir découvrir la Dordogne, cette offre cadeau pourrait vous inciter à sauter le pas… Après le parc naturel régional, c’est au tour du comité départemental du tourisme avec quelques hôteliers de proposer une nuit à gagner en Dordogne. C’est encore plus facile qu’avec le PNR, vous n’avez qu’à déposer vos coordonnées sans même à répondre à la moindre petite question.

Tentez votre chance, le seul risque que vous prenez est de gagner… 😉

http://www.je-pars-en-dordogne.com/

grand-jeu-Dordogne